Anniel HATTON

Les combattantes de la liberté

 

Les combattantes de la liberté d’Anniel Hatton, sorti aux Editions de l'Oeuvre (2009), rend hommage aux femmes de l’ombre qui ont ouvert la voie à Barack Obama. Dit comme cela, le livre semble participer à l’obamania ambiante. Il rencontre pourtant les destins merveilleux de véritables héroïnes du peuple qui ont souvent donner les plus belles années de leur vie à une lutte inégale contre l’injustice et la ségrégation raciale. En lisant ces vingt et un portraits sensibles, on ne peut qu’être étonné par le chemin parcouru par les États-Unis depuis les années soixante. La figure tutélaire de Martin Luther King est aussi un arbre qui cache la forêt. Pour la première fois, en France en tout cas, justice est rendue à ces dizaines de femmes modestes et lumineuses qui, telles des abeilles infatigables, ont œuvré à l’avènement d’un monde plus digne. Il est vrai que l’émotion l’emporte souvent à la lecture de ces pages, mais les faits qui y sont relatés en disent plus long sur l’aspiration humaine à la liberté que tous les romans du monde. Aux Éditions de l’Œuvre, avril s’épanouit donc sous le signe de l’espoir. C’est un beau sentiment. Surtout en ce mois pascal.

Victor LOUPAN

Découvrez le livre sur le site de l'éditeur--> ...

La lettre de Victor LOUPAN--> ...