Vous consultez actuellement la rubrique "Archives" du site. Pour revenir au site actif : cliquez ici.

FEMMES D'AUJOURD'HUI

Engagement, Responsabilité, Identité et Authenticité
Date : du 3 au 10 mars 2012 - Lieu : Guadeloupe

Partager

Le Projet et son déroulement

Voir le Programme Détaillé

Pendant une semaine, plusieurs intervenantes tenteront de mener une réflexion à la fois historique, sociologique et théologique sur le statut et le rôle de la femme (guadeloupéenne) dans la société d'aujourd'hui.

- Une semaine de conférences-débats et de tables-rondes pour créer un espace de dialogue au sein de la communauté archipélique. C'est donc le point de départ d'une volonté de compréhension mutuelle et d'engagement dans la lutte pour une société de partage et d'égalité.

- Un projet riche avec des intervenantes compétentes, d'horizons différents, qui permettront aux participant(e)s de trouver des ressources intellectuelles et spirituelles en fonction de leurs besoins, engagements et objectifs.

- Un espace d'ouverture à l'autre qui tend, au travers de toutes les initiatives engagées, à favoriser la prise de responsabilité de tout un chacun. C'est donc une occasion unique pour offrir aux Guadeloupé(ens)ennes l'opportunité de réfléchir sur un thème en débat dans notre société : Femmes d'aujourd'hui !

Le projet Fanm Doubout, est un projet ouvert à tous, construit autour de trois temps forts qui s'interpénètrent. Trois rencontres pour mettre en valeur un langage humain qui enrichira de façon particulière le projet.
 

Le premier temps fort, est un ensemble de regards croisés émanant des conférences-débats et des tables-rondes d'où se dégageront des pistes de réflexions sociologiques et théologiques pouvant contribuer à faire évoluer les mentalités.
 

Les manifestations artistiques, c'est le deuxième temps fort du projet, consacré au langage artistique, esthétique et poétique, est un moment où nous accueillerons la voix et la gestuelle (chants, poèmes et danses avec des artistes de talent comme éveil prophétique. Par ce langage symbolique qui " travaille " l'homme à son rythme, nous espérons faire germer une nouvelle façon de vivre et de penser et aider la société à quitter ses peurs, ses pesanteurs et ses appréhensions.

Enfin, le troisième temps fort est un rassemblement dans la ville des Abymes pour la dignité des femmes " Respè pou yo, sé respè pou nou ". Une occasion de mettre en mouvement des hommes et des femmes de bonne volonté contre la violence faite aux femmes. Le combat pour la dignité des femmes, c'est une espérance dans l'avenir, c'est ouvrir une perspective positive pour les générations futures.